La première ministre britannique, Theresa May, a proposé un nouveau projet de loi visant à réduire à zéro les émissions de gaz à effet de serre du Royaume-Uni d’ici 2050. Cette initiative vise à mettre en place des objectifs plus stricts pour renforcer la lutte contre le changement climatique. Theresa May n’a pas donné de détails sur les moyens prévus pour la réalisation de ce projet. Toutefois, le comité sur le changement climatique a formulé des suggestions comme l’utilisation de l’énergie propre et des véhicules électriques, le captage du CO², la construction de bâtiments plus efficaces ainsi que la plantation d’un plus grand nombre d’arbres.

Pour le moment, certains analystes restent sceptiques quant à la réalisation de ce projet ambitieux. D’après eux, le Royaume-Uni devrait réaliser un examen dans un délai de 5 ans pour s’assurer que les autres pays prennent également des mesures similaires afin d’éviter que les industries britanniques soient confrontées à une concurrence déloyale. Le gouvernement britannique a également augmenté les taxes sur les installations de panneaux solaires. Il serait difficile pour le pays d’atteindre ses objectifs environnementaux si les autorités découragent l’adoption de l’énergie solaire.

Le Royaume-Uni prévoit d’en finir avec les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 Click to Tweet
À lire aussi Theresa May investit 1,3 milliard d’euros sur les entreprises de technologie au Royaume-Uni

AUCUN COMMENTAIRE