Lors de sa première audience de confirmation, William Barr, le procureur général du ministère de la Justice a déclaré vouloir comprendre comment les géants du Big Tech ont réussi à s’implanter dans la Silicon Valley. Dans ce cadre, William Barr compte commanditer une enquête pour savoir si les entreprises de médias sociaux de la Silicon Valley profitent de leurs positions sur le marché pour étouffer la concurrence. Il veut également déterminer le rôle du ministère de la Justice concernant la protection de la vie privée des consommateurs ainsi que la confidentialité des données. Le nouveau procureur a également déclaré que s’il était confirmé, il va superviser la division antitrust de l’agence. Il affirme aussi vouloir tenter le démantèlement des géants des médias sociaux tels que Facebook.

William Barr a été nommé au Ministère de la Justice par le président Trump le mois de décembre dernier. Il a remplacé l’ancien procureur général Jeff Sessions. Auparavant, Barr faisait partie du conseil d’administration de Time Warner pendant la période de fusion avec AT&T. Il a participé à la création de WarnerMedia en plaidant en faveur de la fusion et d’un accord initial de 85 milliards de dollars. À part chez AT&T, Barr a aussi travaillé pour d’autres entreprises de télécommunications. En 1993 par exemple, il a été employé par GTE et Verizon dans le but de conclure la fusion entre GTE et Bell Atlantic qui a donné naissance à Verizon en 2000. Barr a aussi contribué à l’acquisition de MCI, Bell et Alltel.

Le procureur général William Barr veut démanteler les entreprises de #médiassociaux de la Silicon Valley Click to Tweet
À lire aussi Médias sociaux : leur rôle stratégique dans les entreprises françaises

AUCUN COMMENTAIRE