Le Washington Post a publié récemment un rapport indiquant que les autorités américaines s’apprêteraient à ouvrir une nouvelle enquête antitrust sur Google dès la semaine prochaine. Cette enquête sera menée par plus la moitié des procureurs généraux. Toutefois, on ne sait pas encore si le ministère de la Justice participera également au procès final. Depuis un certain moment, les autorités fédérales et étatiques travaillent en simultanée pour des enquêtes antitrust sur les sociétés de la Silicon Valley. En juillet, le département de la justice américaine a annoncé l’ouverture d’un vaste examen antitrust des plus grandes entreprises du secteur de la technologie, dont Amazon, Google et Facebook. Cependant, les autorités n’ont pas encore annoncé l’ouverture d’une enquête formelle. La Federal Trade Commission (FTC) quant à elle a officiellement ouvert une nouvelle enquête antitrust sur Facebook après avoir infligée une amende de 5 milliards de dollars pour violation de la vie privée. La FTC serait également en train de réaliser des investigations sur un éventuel comportement anticoncurrentiel d’Amazon.

Face à la rumeur concernant l’ouverture d’une nouvelle enquête antitrust, l’un des représentants de Google a déclaré que son entreprise va continuer à travailler de manière constructive avec les organismes de réglementation y compris les procureurs généraux, pour répondre aux questions concernant son activité ainsi que sur le secteur dynamique de la technologie.

#Google est susceptible de faire l’objet d’une enquête antitrust approfondie à partir de la semaine prochaine Click to Tweet
À lire aussi Google prévoit de fermer Google Hire en 2020

AUCUN COMMENTAIRE