Dernièrement, certains chercheurs ont découvert que la plupart des comptes Twitter du parti britannique pour le Brexit (UK’s Brexit Party) sont des réseaux de robots. Le nombre exact des bots n’est pas connu, mais Andy Patel, de R-Secure, estime leur nombre à plus de 8,800. Soit environ 7% de la base Twitter du parti. Certains de ces comptes ont généré des volumes massifs de tweets sur le Brexit d’une manière irréaliste que  le message de l’un d’entre eux a été tweeté 832 fois en une seule journée.

Pour le moment, les acteurs derrière ces comptes ne sont encore connus. Toutefois, il peut s’agir d’organisateurs ou de supporteurs du Brexit qui gonflent artificiellement le nombre de suiveurs et des messages pour véhiculer leur idéologie. Les chercheurs ont également indiqué qu’il pourrait s’agir d’une campagne d’influence extérieure visant à attiser les tensions politiques au Royaume-Uni. Face à cette situation, Twitter a déjà supprimé près de 7 comptes suspects tout en indiquant qu’il va prendre les mesures nécessaires pour lutter contre les abus sur sa plateforme.

La plupart des membres de l’UK’s Brexit Party sur #Twitter serait des #bots Click to Tweet
À lire aussi Twitter va maintenant permettre d’ajouter des vidéos, des photos ou des GIF dans des retweets

AUCUN COMMENTAIRE