L’Allemagne et les États-Unis ont publié dernièrement des rapports distincts faisant l’objet d’un piratage réalisé par des hackers russes la même journée. Ces évènements qui se sont déroulés le 14 novembre dernier pourraient être liés selon les autorités allemandes et américaines. Des entreprises américaines spécialisées dans la cybersécurité ont affirmé qu’un groupe de hackers russes baptisé « Cozy Bear » serait actif en ce moment. Il serait à l’origine des attaques informatiques menées auprès d’agences gouvernementales, de groupes de réflexions et d’entreprises le 14 novembre. Les pirates ont masqué des logiciels malveillants dans des courriels qui étaient censés contenir des fichiers de Heather Nauert, un haut responsable du département d’État.

Les autorités allemandes ont aussi détecté une tentative de piratage sur leur territoire pendant la même journée du 14 novembre. Des pirates se sont effectivement infiltrés dans les comptes de messagerie appartenant à des législateurs, des militaires ainsi qu’à des ambassades du pays. Pour le moment aucun détail n’a été dévoilé concernant la nature des données dérobées. Par contre, la Russie reste dans le collimateur des experts en cybersécurité allemands et américains.

L’Allemagne et les États-Unis se font pirater par des hackers russes la même journée Click to Tweet
À lire aussi Des hackers utilisent Google Maps pour voler notre argent

AUCUN COMMENTAIRE