Récemment, Google a déclaré la fermeture de Shaft, son unité de développement de robots bipèdes destinés à porter secours aux victimes de catastrophes naturelles. Cette annonce survient un an après la déclaration de son achat par SoftBank. En effet, c’était en juin 2017 que la firme SoftBank a négocié le rachat des filiales robotiques Boston Dynamics et Shaft avec Alphabet, la maison mère de Google. Toutefois, d’après TechCrunch, la vente de Shaft n’a pas encore été finalisée à cause de certaines conditions non remplies. Aucune information n’a été divulguée concernant ces dernières.

Pour histoire, les deux startups Shaft et Boston Dynamics ont été rachetés par Google en 2013. C’est pendant la même année que Shaft a remporté le Robotics Challenge de la DARPA, une prestigieuse récompense dans le domaine de la robotique. Les activités de Shaft ont toujours été réalisées dans le plus grand secret contrairement à Boston Dynamics qui publie régulièrement des vidéos de leurs robots. Suite à la fermeture de Shaft, l’utilisation de la robotique dans le domaine des secours reste pour le moment suspendue.

#Google annonce la fin du programme #Schaft Click to Tweet
À lire aussi Automatisation : RPA plutôt que robots

AUCUN COMMENTAIRE