Le poste de « Chief Technology Officer (CTO) » est resté vacant depuis un certain temps. Dernièrement, Donald Trump a décidé de nommer Michael Kratsios, l’actuel directeur technique adjoint dans l’administration Trump à ce poste. Aux États-Unis, le « Chief Technology Officer » a pour mission de conseiller le président sur les questions techniques ainsi que sur la politique technologique. Son rôle consiste également à jouer les intermédiaires entre le secteur privé et public. Contrairement à ses prédécesseurs, Michael Kratsios compte apporter quelque changement au niveau du « capital risque » au sein du bureau de la politique de la science et de la technologie de la Maison-Blanche.

Le poste de CTO a été créé par l’administration Obama. Trois CTO se sont déjà succédé au poste, dont Megan Smith qui est surtout connue pour avoir collaboré avec Google avant d’être transférée chez Google.org. Avant de travailler pour l’administration Trump, Mickael Kratsios a été le chef de cabinet de la société d’investissement « Thiel Capital » et le chef des finances du fonds de couverture Clarium Capital qui appartiennent tous les deux à Peter Thiel.

#DonaldTrump a nommé #MichaelKratsios en tant que « Chief Technology Officer » Click to Tweet
À lire aussi Donald Trump a signé une nouvelle directive pour intégrer la force spatiale américaine au sein de l’US Air Force

AUCUN COMMENTAIRE