Raul Castanon Martinez, un analyste chez 451 Research, a déclaré récemment que Cortana, l’assistant vocal de Microsoft, pourrait avoir plus de succès qu’Alexa d’Amazon pour un usage en milieu professionnel. En effet, la société 451 Research estime que les assistants vocaux et numériques font partie des technologies que les entreprises seront obligées d’adopter au cours des deux prochaines années et que Microsoft serait bien placé dans ce domaine. De plus, Satya Nadella, le PDG de Microsoft, a déclaré cette année que son entreprise ne considérait plus Cortana comme un concurrent d’Alexa d’Amazon. Les deux sociétés ont commencé à s’associer en 2018 pour l’intégration de Cortana dans les haut-parleurs intelligents « Echo » d’Amazon et celui d’Alexa dans les PC Windows 10.

Il y a quelque temps, Microsoft a décidé d’arrêter de concurrencer Amazon et Google sur le marché grand public pour se concentrer sur le marché des entreprises. Raul Castanon Martinez a souligné le fait que Microsoft dispose de différents atouts qui permettraient à Cortana de devenir le meilleur assistant intelligent dans le milieu professionnel. En effet, cet outil est capable de fonctionner sur tous les appareils et services Microsoft. De plus, Cortana permet aussi d’accéder à l’ensemble des applications d’entreprises de la suite Microsoft 365. L’assistant vocal peut exploiter les informations stockées dans Microsoft 365 pour aider les utilisateurs à organiser des réunions, des documents, des contacts et à gérer plusieurs tâches. Microsoft a également amélioré les fonctionnalités de Cortana en publiant un outil appelé Project Cortex. Ce dernier qui est connu comme étant un système de gestion des connaissances peut être utilisé pour créer, gérer et partager des connaissances ou des informations au sein d’une entreprise. Son fonctionnement est similaire à celui d’un moteur de recherche. Cependant, il peut afficher les informations en temps réel dans toutes les applications Microsoft.

À lire aussi Microsoft officialise la suppression de Cortana sur Android et iOS dans plusieurs pays

AUCUN COMMENTAIRE