L’Iran connait actuellement une crise majeure et une coupure du réseau internet. Des manifestations ont éclaté vendredi dernier dans tout le pays après que le gouvernement ait annoncé qu’il va commencer à rationner le carburant et que les prix vont augmenter considérablement. Suite à ce communiqué, le carburant iranien a connu une hausse de 50%. Ce qui a entrainé un affrontement entre la population et les forces de l’ordre lors des attroupements. Cette situation a poussé le gouvernement à couper le réseau internet du pays pour empêcher les manifestants de s’organiser. La BBC a déclaré que près de 12 personnes ont déjà été tuées depuis le début des manifestations. Toutefois, ils estiment que le nombre réel des victimes est probablement plus élevé.

Gholamhossein Esmaili, le porte-parole du gouvernement iranien, a déclaré mardi que les manifestations se sont apaisées et que le calme est revenu dans le pays. Toutefois, la coupure du réseau internet n’a pas encore été rétablie. L’accès restreint des Iraniens à internet rend difficile l’appréhension de la situation réelle dans le pays. Cependant, des vidéos postées récemment sur les réseaux sociaux montrent que les manifestations ont continué jusqu’à lundi soir. L’Iran n’est pas le premier pays à couper son réseau internet à cause d’une manifestation de sa population. En août dernier, l’Inde a également coupé l’accès internet à la région contestée du Cachemire, depuis, le pays a également annulé le statut semi-autonome de cette région.

À lire aussi L’internet iranien est coupé pour filtrer les infos sur des manifestations antigouvernementales

AUCUN COMMENTAIRE