Lors de la conférence « re : Invent 2018 » à Las Vegas, Amazon a présenté sa propre base de données entièrement gérée par une autorité de confiance centrale appelée Amazon Quantum Ledger Database ou QLDB. Outre la création de bases de données, la firme compte également mettre en place son propre service de Blockchain appelé AWS Managed Blockchain, dont le fonctionnement se base aussi sur le QLDB. D’après Amazon, la plateforme Blockchain permettra aux utilisateurs de configurer et de gérer eux-mêmes un réseau de chaines de blocs évolutifs en quelques clics.

Ce dispositif a été spécialement conçu pour faciliter la gestion et la maintenance des réseaux. Grâce à cette nouvelle plateforme, les utilisateurs ne seront plus dans l’obligation de payer des frais généraux pour la création de réseau. De plus, cet outil convient parfaitement pour répondre aux demandes de milliers d’applications exécutant des millions de transactions. Amazon Managed Blockchain est actuellement disponible en mode test. Les personnes qui veulent l’essayer doivent d’abord s’inscrire sur le site d’Amazon.

#AmazonManagedBlockchain : la nouvelle plateforme #blockchain d’#Amazon Click to Tweet
À lire aussi Le gouvernement américain cible Facebook MessengerAWS RoboMaker : la plateforme d’Amazon dédiée à la robotique

AUCUN COMMENTAIRE