D’ici la fin de l’année 2018, Amazon projette de mettre en place un entrepôt à Brétigny-sur-Orge. Ce lieu disposera de près de 2.000 robots qui seront utilisés pour accélérer le traitement des commandes. Déjà utilisée vers la fin de l’année 2014, cette stratégie d’Amazon a été initiée dans ses entrepôts américains. 15.000 robots assuraient le service et le géant de la vente en ligne avait déclaré d’importants bénéfices.

Après trois ans, la technologie utilisée a été étendue à 25 des 140 entrepôts d’Amazon. Et c’est pour cette année que la France disposera de son propre entrepôt, un clone de celui de Dunstable, au nord de Londres. Pour rassurer les observateurs sur l’avenir de l’emploi, Amazon a précisé que les robots s’occupaient uniquement des déplacements en tout genre des marchandises. La préparation des commandes reste entre les mains des humains.

#Amazon : bientôt un entrepôt doté de 2.000 robots en France Click to Tweet
À lire aussi Amazon veut développer un compte en banque

AUCUN COMMENTAIRE