Choisir un datacenter pour héberger son infrastructure ou adopter la colocation peut se révéler délicat, face à des opérateurs qui utilisent un même langage, souvent ésotérique si l’on manque d’expérience en ce domaine.

Voici 5 caractéristiques qui doivent retenir votre attention.

1Efficacité dans la gestion de l’espace et planification des capacités

La partie visible par le client du datacenter est composée de racks (armoires), de systèmes d’alimentation électrique, de climatisation, de serveurs, systèmes de stockage et réseaux. Les câbles circulent et les lumières clignotent ! Les meilleurs datacenters sont conçus pour optimiser la densité de ces composants. Des armoires adaptées, avec des allées fermées pour contenir et guider la chaleur émise par les équipements, et la pratique de la virtualisation permettent de concentrer les infrastructures et de libérer de l’espace pour les faire évoluer.

2Souplesse et scalabilité

Le datacenter doit proposer une infrastructure flexible, qui peut être mise à jour et évoluer simplement et rapidement avec des systèmes modulaires, afin de supporter les besoins de croissance et décroissance rapides. Un service d’infrastructure à la demande permettra de faire évoluer le SI hébergé, tout en conservant le contrôle de la gouvernance et de la sécurité des données.

3Efficacité du refroidissement

Les équipements informatiques consomment de l’énergie (électricité), qui se dissipe sous la forme de chaleur et nécessite une climatisation. Ces deux points sont de gros consommateurs d’énergie. Un datacenter optimisé sur son efficacité énergétique, avec le confinement de la chaleur et de la climatisation, va augmenter son efficacité, réduire la facture énergétique et augmenter la durée de vie des composants dans les racks.

4Documentation, planification et procédures

La vie et les contrôles du datacenter sont réglés par des méthodes, des procédures et des normes. Celles-ci doivent être accessibles et documentées. L’accent doit être mis sur l’accès direct aux équipements et sur la vie des salles informatiques en votre absence. Les intervenants doivent également être formés. Et l’ensemble doit être respecté par tous.

5Sécurité et sûreté

La sécurité du datacenter doit être multiniveaux. Cela comporte la garantie du maintien de la fourniture électrique, les procédures éventuelles de sauvegarde et de PRA par l’opérateur si ces options sont retenues, la conception des bâtiments, la surveillance physique des lieux, le contrôle des accès, l’interdiction aux personnes non autorisées, la surveillance et les interventions sur les incidents et incendies, la conception et la sécurisation des armoires, etc.

Une fois ces caractéristiques évaluées, et la contractualisation validée par vos conseils, il vous restera à prendre votre décision.

AUCUN COMMENTAIRE