Vous qui nous lisez régulièrement, vous connaissez notre vision du DSI intrapreneur et notre intérêt pour le marketing appliqué à la DSI. Un intérêt une nouvelle fois confirmé avec les réponses apportées à cette question : qu'est-ce qui empêche le directeur marketing (DSI?) de dormir ?

Au fur et à mesure de nos écrits, en particulier sur les rôles du DSI et du Directeur marketing, il nous apparaît de plus en plus évident qu'en dehors du langage et des aspects techniques - et encore, avec le marketing digital cette frontière s'atténue – les deux patrons de divisions suivent un parcours parallèle. Une impression accentuée par une mission commune, même si la cible n'est pas la même mais porte le même nom, servir le client.

Pour le DSI, s'intéresser aux préoccupations des directeurs marketing, c'est bien évidemment s'intéresser à un client, souvent (trop!) rebelle. Mais c'est aussi développer une réflexion autour de problématiques qui se posent ou se poseront un jour au manager. Des questions de transformation, d'amélioration, de ROI (retour sur investissement), ou de stratégie se poseront inévitablement.

Qu'est-ce qui empêche le directeur marketing de dormir ?

Observez bien les réponses apportées par les responsables marketing, qui sont autant d'indications de leurs objectifs premiers, et vous découvrirez certainement qu'elles correspondent en partie aux réponses que le DSI apporterait si nous lui posions la même question.

  • 38 % - Créer et engager une relation durable avec le client et améliorer son expérience
  • 24 % - Capacité de démontrer le ROI du marketing
  • 23 % - Conserver le contrôle et tirer avantage des technologies numériques afin de créer des actifs business significatifs
  • 15 % - Aligner le marketing avec la stratégie business de l'entreprise

Et vous, décideurs IT et DSI, la qualité de la relation avec vos clients, même internes, peut-elle vous empêcher de dormir ?

Source : « Marketing Pulse Survey 2015 » du Korn Ferry Institute 

Image d'entête 43304922 iStock @ ptkv

AUCUN COMMENTAIRE