Gartner, évoquant les priorités du DSI, donne des signes encourageants de l’enhardissement des entreprises à se lancer dans de grands changements, à commencer par la modernisation de leurs plates-formes et moyens de travail.

Voici les principales priorités pour les DSI en 2017 selon Gartner:

1Tendance 1 : Public cloud

Gartner a positionné le cloud public comme première priorité des DSI. Qui ont en particulier pris conscience de la façon dont le cloud public peut conduire des économies de coûts tout en réduisant le temps de mise sur le marché. Et même de grandes entreprises soucieuses de la sécurité adoptent largement le cloud.

35% des DSI estiment que le cloud est le domaine technologique qui va recevoir la part du lion de leur investissement IT en 2017.

2Tendance 2 : DevOps

Le phénomène est si important que Gartner a fait de DevOps un poste distinct et une priorité pour les DSI. Les cas de passage des entreprises à DevOps abondent, et viennent confirmer une plus grande sensibilisation autour de la façon dont DevOps pilote la sécurité, la gouvernance et le contrôle, plutôt qu’attiser les craintes sur ces éléments qui pourraient être potentiellement compromis. Après les projets pilotes réussis, les DSI vont vraiment prioriser le déploiement de DevOps à une plus grande échelle.

3Tendance 3 : Transformation digitale

Gartner met l'accent sur l’élargissement de la transformation digitale : comment les organisations mettent davantage l'accent sur l'offre de meilleures expériences aux clients, et comment cela exige des changements profonds des modèles d'exploitation et de la culture de l'entreprise.

Les DSI consacrent 18% de leur budget à la digitalisation, un chiffre qui devrait augmenter à 28% d'ici 2018. Les entreprises les plus performantes (qui selon Gartner ont digitalisé ‘complètement’ leurs processus de planification et leurs modèles business) dépensent 34% de leur budget informatique sur la transformation digitale, avec une hausse à 44% d'ici 2018.

4Tendance 4 : Bimodale IT

Sans surprise pour Gartner, qui est à l'origine de ce concept, bimodale IT est une priorité absolue. Le cadre bimodal peut être utile pour les entreprises qui évaluent leur portefeuille à des centaines et des milliers d'applications qu’elles ont besoin de moderniser. La rupture des applications vers une voie rapide qui fonctionne sous une structure de gouvernance différente est quelque chose que tout le monde peut comprendre, elle doit permettre de contourner l’existant afin de devenir une entreprise plus performante.

43% des grandes entreprises se disent bimodales. En réalité, les entreprises les plus performantes seraient 68% à avoir adopté le bimodal, comparativement à seulement 17% pour les autres.

5Tendance 5 : Compétences numériques

L’écart entre les compétences numériques s’accroît, les DSI manquent de génie logiciel et des technologies nécessaires si l’entreprise veut utiliser pleinement les plates-formes numériques. Les personnes ayant des compétences modernes en ingénierie et en numérique sont rares sur le terrain, et grandes entreprises et comme intégrateurs peinent à les attirer et à retenir ces talent très recherchés.

La pénurie de compétences numériques est la principale préoccupation de 24% des responsables informatiques.

6Tendance 6 : Big data

Le Big Data est à nouveau sur la liste des priorités du DSI pour 2017. Les données deviennent le carburant de l'économie numérique moderne, mais de nombreuses organisations sont en situation de sous-utilisation de leurs données, alors que d’énormes quantités de valeur sont juste sous leur nez. Ceci est principalement lié au fait qu’elles sont prises au piège de leurs systèmes existants, et qu’elles ne disposent pas des compétences nécessaires pour y accéder et les mettre à profit dans leurs plates-formes numériques.

Source : Etude Gartner pour Forbes et Information Week

Image d’entête  635882854 @ iStock sv_sunny

AUCUN COMMENTAIRE