En mars, selon Médiamétrie, 67,9% des visiteurs sur les sites français sont venus d’un smartphone ou d’une tablette.

Voici plusieurs mois que nous vous faisons état de la bascule du PC sur le mobile pour les connexions internet en France. La fin de l’année a été marquée par le franchissement de la barre des 50% de l'internet visité par les smartphones. Mais la pratique ne s’est pas arrêtée là, et la progression de l’internet mobile demeure spectaculaire.

Mesurée par Médiamétrie en mars :

  • les smartphones ont été à l’origine de 55,7% de l’ensemble des visites sur les sites web français, soit une progression de 0,8% par rapport à décembre 2016 ;
  • et les tablettes se sont attribuées 12,2% des visiteurs, affichant un gain proche des smartphones avec une progression de 0,6% ;
  • les ordinateurs, qu’ils soient de bureau ou portables, sont les grands perdants avec 32,1% des visites en mars, soit un recul de 1%.

Ce phénomène est moins lié à une question de parts de marché – même s'il y a plus de smartphones en circulation que d’ordinateurs – qu’un véritable phénomène de société, qui a déjà commencé à peser sur nos habitudes de consommation. Le téléphone mobile est bien désormais l’équipement de base de tout individu, et pas seulement des internautes (ou mobinautes).

Android s’impose, mais iOS est plus utilisé

Autre tendance majeure rapportée par Médiamétrie, la majorité des appareils mobiles utilisés par les visiteurs étaient équipés d’un système d’exploitation Android, confirmant le lead pris par la technologie de Google.

  • 57,0% - Android de Google
  • 41,5% - iOS d’Apple
  • 1,1% - Windows Phone de Microsoft
  • 0,4% - Autres

L’OS de Google a historiquement été bien accueilli en France, ce que l’on retrouve ici dans ses parts de marché. Mais également avec le recul de l’iPhone, iOS marquant un repli de 3,5% par rapport à décembre. Pour autant, rapporté au nombre de smartphones en circulation, l’OS d’Apple affiche plus de visites que son homologue Android. Ce qui se traduit moins par un recul d’Apple que par un ajustement des usages qui rend la progression d’Android plus logique que spectaculaire !

Mais la principale conclusion que nous adopterons sera de prendre en compte cette évolution des usages de l’internet pour vous inviter à construire une stratégie marketing, commerciale et de communication qui prenne en compte le mobile et en particulier le smartphone.

Image d’entête 536876011 @ iStock tkacchuk

AUCUN COMMENTAIRE