Pourquoi j’ai choisi Angela Ahrendts comme la femme digitale et marketing qui m’inspire ? Les raisons sont multiples…

Par Nathalie Sauclières (@NSauclieres), EMEA Marketing Manager at SHI, et membre du CMIT (@CMITfr).

Angela Ahrendts, Senior Vice President, Apple Retail, vient de l’industrie de la mode. Elle a rejoint Apple sans parcours dans les nouvelles technologies, les transformations vers le digital sont donc possibles.

Elle ne fait pas beaucoup parler d’elle, elle a pourtant plus de 632.000 abonnés sur LinkedIn en publiant seulement 2 à 4 posts par an, démonstration de l’importance de la qualité des contenus.

Angela m’inspire également car elle accorde beaucoup d’intérêt à la forme. Ses billets écrits quelquefois comme des poèmes ou des tribunes, sont toujours présentés de façon très structurée, avec beaucoup de style. Ils marquent les esprits comme ce fameux « If I were 22, I would… » en Mai dernier. Cela pourrait être le titre d’une chanson à succès. On saisit l’importance du rythme dans les plans de communication avec des singles bien cadencés et des titres charismatiques qui adressent une large audience, quasi universelle.

En effet, Angela Ahrendts est une femme qui met toujours les valeurs au centre de ses propos, et quand par exemple on l’interroge sur les raisons qui l’ont poussée à rejoindre Apple, elle ne fait pas référence à la position de Leader de la firme à la pomme, mais de l’âme des collaborateurs qui font son succès, soulignant ainsi que les réussites d’entreprises sont la résultante d’une vision endossée, épousée par des équipes de travail qui croient à leur projet en apportant aussi leur pierre à l’édifice. L’exécution est donc soutenue par l’idée de croire qu’elle va réussir, elle-même soutenue par des valeurs et par le rôle essentiel que joue le capital humain dans tout projet.

Angela parvient à conjuguer des qualités de Leadership hors pair avec un mode d’expression très simple et naturel, comme dans une conversation orale qu’on a envie de partager.

Ainsi, Angela Ahrendts m’inspire la réflexion suivante : la meilleure femme du Digital aujourd’hui, n’est-elle pas celle qui sait parler à son audience et sait établir un pont avec la vie réelle ? Je crois que oui. Savoir toucher les émotions humaines et maîtriser les arts du marketing...

AUCUN COMMENTAIRE