Vous considérez que vous passez beaucoup trop de temps à essayer de convaincre les autres ? Voici 5 astuces pour vous aider à obtenir de l’aide.

Il suffit parfois d’utiliser les bonnes méthodes, celles de la logique confirmée par la science, pour obtenir le résultat attendu…

1Expliquez la raison de votre demande

Emporté par votre élan, vous allez droit au but par une question directe. Mais si vous ajoutez une raison à votre demande, vous augmentez de 50% la probabilité de persuader la personne à qui vous vous adressez de vous donner son accord. A un « Pardon… » pour couper le file, préférez un « Pardon, mon chef m'a appelé… ».

2Ecoutez d’abord et demandez après

C’est la ‘règle de la réciprocité’ : si vous connaissez la personne, dites quelque chose d’intéressant et amenez-la à parler. Tout d’abord, vous en apprendrez plus sur elle, qui elle est et ce qui la motive. Mais surtout vous la placerez dans le cadre d’un mouvement alternatif : après l’avoir écoutée vous pourrez lui demander une faveur et trouverez un moyen pour qu’elle vous l’accorde.

3Offrez un vrai cadeau en contrepartie d’une aide

La norme de réciprocité est une convention sociale qui oblige les gens à rendre une faveur quand quelqu'un les a aidés. Les organismes de bienfaisance, par exemple, utilisent ce principe lorsqu'ils offrent des cadeaux, même simples, une pratique qui peut augmenter les dons jusqu'à 75% !

4Employez les bons mots au bon moment

Ce sont des trucs de langage qui, avec une certaine subtilité, peuvent faire la différence pour convaincre et doubler vos chances d’obtenir le résultat escompté. Par exemple dire ‘je’ au lieu du ‘vous’ accusatoire, préférer ‘je dois apporter ceci, mais je n’ai pas le temps’ à ‘vous allez apporter ceci’. Ou encore employer des mots magiques comme ‘mais vous êtes libre (de refuser)’. De quoi transformer ‘ne pas’ en ‘peut’.

5Demandez directement à la personne

A l’heure de l’email et du texto, il n’a jamais été aussi efficace que de regarder quelqu’un en face et de lui demander une faveur. Plus précisément, la différence est énorme, une demande formulée en personne est 34 fois plus susceptible d’obtenir une réponse positive que la même demande par email ! Ce n’est certes pas une raison d’abandonner le clavier, mais parfois…

Source : Lynne Flanklin, auteure de « Getting Others To Do What You Want »

Image d’entête 493378621 @ iStock bobaa22

AUCUN COMMENTAIRE