A 20 ans, il crée Microsoft avec son copain Paul Allen. A 30 ans, Microsoft entre en Bourse et fait de lui un milliardaire. Aujourd’hui âgé de 61 ans, Bill Gates est l’homme le plus riche du monde, et se consacre à sa fondation Bill & Melinda Gates Foundation.

Sur la photo d’entête, Bill Gates, Melinda Gates et Warren Buffett

Interrogez les personnes qui vous entourent sur la définition du succès, et vous obtiendrez probablement autant de réponses que de personnes interrogées. Pourtant une tendance va certainement émerger des réponses : le succès se caractérise majoritairement par l’argent, le pouvoir ou la gloire. Voire les trois pour les plus gourmands !

Vous conviendrez avec moi qu’interroger Monsieur tout le monde sur sa définition du succès présente peu d’intérêt. Je suis même certain que cela n’aurait pas attiré votre attention ! Mais interroger Bill Gates, voilà qui prend une autre tournure…

L’homme a quelques succès à son actif : nous retiendrons la création de Microsoft, la première société mondiale de logiciels ; la création du premier OS standard de la planète, MS-DOS ; du système d’exploitation le plus répandu, Windows ; de la suite bureautique la plus utilisée, Office ; de l’environnement serveur majoritaire dans les entreprises, Windows Server. Terminons par le plus envié, Bill Gates est l’homme le plus riche de la planète (plus de 85 milliards de dollars) !

A l’occasion des conférences Reddit AMA, en mars dernier, Bill Gates a été interrogé sur son idée de la réussite. Et la première surprise dans sa réponse, pour ceux qui ne connaissent pas Bill Gates, est venue de l’inévitable citation de son mentor, Warren Buffet. Un homme qui a su gérer sa fortune pour figurer également, et aujourd’hui encore, dans le haut du classement des hommes les plus riches de la planète. Et accessoirement (c’est une boutade) d’être le mentor de toujours de Bill Gates.

« Warren Buffett a toujours dit que la mesure (du succès) est de savoir si les personnes qui vous sont proches sont heureuses et vous aiment ? ». Et de continuer : « Il est aussi agréable de sentir que vous avez fait la différence - inventer quelque chose, ou élever des enfants, ou aider les gens dans le besoin ».

C’est une leçon de vie que nous donne Bill Gates : le succès ne vient pas de l’argent, du pouvoir ou de la gloire, mais de deux facteurs, une reconnaissance au travers du cercle intérieur, celui de la famille et des amis proches, et un accomplissement en prenant soin des autres.

Sur ce dernier point, Bill Gates, accompagné de son ex-secrétaire Melinda qu’il a épousée, se veut un exemple pour tous, certes riche, mais exemplaire : la Bill & Melinda Gates Foundation, qui contrôle une dotation de plus de 40 milliards de dollars, se mobilise fortement contre la pauvreté, avec un focus sur l’élimination du VIH, du paludisme et d’autres maladies infectieuses.

AUCUN COMMENTAIRE