L’index Nestpick des villes qui accueillent les startups vient confirmer le rôle de catalyseur de ces villes, tout en se révélant cruel pour certaines d’entre elles. De quoi relativiser la prétention de Paris, qui au travers des critères retenus par Nestpick n’occupe que la 17ème place du classement des villes où les startups offrent le meilleur à leurs salariés !

Startup est passée d’une expression à la mode au statut de modèle économique choisi, affichant de nombreux avantages pour ceux qui la créent et ceux qui y travaillent. Et certaines villes agissent comme un aimant à startups, permettant la création de nouveaux écosystèmes et participant à la prospérité de l’économie locale.

Spécialiste de l’immobilier pour héberger les entreprises, et en particulier les jeunes pouces, Nestpick a étudié des centaines de lieux à travers le monde qui accueillent les startups, et sélectionné les 85 villes dans le monde qui figurent comme étant les plus dynamiques pour les salariés des jeunes pouces.

5 catégories de critères de classement

Le classement repose sur une série d’indicateurs divisés en 5 catégories :

  • l’écosystème des startups, certaines villes sont reconnues pour avoir l’innovation dans leur ADN, ainsi qu’une plus grande disponibilité du capital et du financement ;
  • les salaires (en sortie d’école et avec de l’expérience), dans les métiers de la gestion de projet, des technologies et du marketing, la rémunération est un facteur de motivation commun pour la relocalisation des employés ;
  • la sécurité et les avantages sociaux, impôts sur le revenu, santé et qualité des soins, jours de vacances, avec une population d’employés en moyenne plus jeunes, chez les startups les avantages peuvent l’emporter sur les coûts ;
  • le coût de la vie et l’accessibilité financière, le salaire est certes important, mais il doit être corrélé avec ce que les anglo-saxons nomment l’abordabilité ;
  • et la qualité de vie, l’équité (égalité hommes-femmes), la sécurité, les frais de scolarité et la politique locale d’éducation, peu importe le salaire ou la carrière, les employés cherchent d’abord la sécurité et à se sentir à l’aise.

Un choix qui permet d’éclairer les meilleures villes où il fait bon d’installer sa startup pour recruter ses salariés.

Vous trouverez ci-dessous le classement des 85 villes les plus accueillantes pour les startups. Pour accéder à l’ensemble des données qui composent et justifient le classement, nous vous invitons à visiter le site de Nestpick.

Index au 3 juillet 2017

  1. Singapour, Singapour
  2. Helsinki, Finlande
  3. San Francisco, États-Unis
  4. Berlin, Allemagne
  5. Stockholm, Suède
  6. Tel-Aviv, Israël
  7. Zurich, Suisse
  8. Séoul, Corée du Sud
  9. Hambourg, Allemagne
  10. Toronto, Canada
  11. Copenhague, Danemark
  12. Melbourne, Australie
  13. Austin, États-Unis
  14. Amsterdam, Pays-Bas
  15. Munich, Allemagne
  16. Stuttgart, Allemagne
  17. Paris, France
  18. Francfort, Allemagne
  19. Edinburgh, Royaume-Uni
  20. Sydney, Australie
  21. Seattle, États-Unis
  22. Vancouver, Canada
  23. Dublin, Irlande
  24. Düsseldorf, Allemagne
  25. Madrid, Espagne
  26. Lyon, France
  27. Boston, États-Unis
  28. Dresde, Allemagne
  29. Dubaï, Emirats Arabes Unis
  30. Cologne, Allemagne
  31. Brno, République tchèque
  32. Leipzig, Allemagne
  33. Oslo, Norvège
  34. Barcelone, Espagne
  35. Prague, République Tchèque
  36. Nantes, France
  37. Reykjavik, Islande
  38. Vienne, Autriche
  39. Warsaw, Pologne
  40. Auckland, Nouvelle-Zélande
  41. Karlsruhe, Allemagne
  42. New York, États-Unis
  43. Londres, Royaume-Uni
  44. Chicago, États-Unis
  45. Lisbonne, Portugal
  46. Bruxelles, Belgique
  47. Tokyo, Japon
  48. Milan, Italie
  49. La Valette, Malte
  50. Toulouse, France
  51. Shangai, Chine
  52. Bucarest, Roumanie
  53. Los Angeles, États-Unis
  54. Nice, France
  55. Budapest, Hongrie
  56. Bratislava, Slovaquie
  57. Hong Kong, Hong Kong
  58. Marseille, France
  59. Athènes, Grèce
  60. Bangalore, Inde
  61. Pékin, Chine
  62. Birmingham, Royaume-Uni
  63. Manchester, Royaume-Uni
  64. Rome, Italie
  65. Anvers, Belgique
  66. Santiago, Chili
  67. Medellin, Colombie
  68. Moscou, Russie
  69. Tallinn, Estonie
  70. Bangkok, Thaïlande
  71. Johannesburg, Afrique du Sud
  72. Istanbul, Turquie
  73. Riga, Lettonie
  74. Sofia, Bulgarie
  75. Bogota - Colombie
  76. Buenos Aires, Argentine
  77. Sao Paulo, Brésil
  78. Mexico, Mexique
  79. Kuala Lumpur, Malaisie
  80. Le Caire, Egypte
  81. Hanoi, Vietnam
  82. Jakarta, Indonésie
  83. Tunis, Tunisie
  84. Nairobi, Kenya
  85. Lagos, Nigeria

Quelques remarques sur ce classement :

  • San Francisco, qui profite de la proximité de la Silicon Valley, affiche les plus hauts salaires, mais le coût de la vie est élevé. Plus généralement, les villes américaines sont celles qui affichent les plus hauts salaires.
  • Le Caire (Egypte) affiche les plus bas salaires, Tunis (Tunisie) les plus bas salaires avec expérience. Dubaï (Emirats Arabes Unis) est première sur la sécurité sociale et les impôts (les plus bas).
  • 6 villes françaises figurent en tête du classement pour la santé : Nice, Toulouse, Marseille, Lyon, Nantes et Paris.
  • Berlin (Allemagne) est première sur la qualité de la vie et Singapoure sur la sécurité, Sao Paulo (Brésil) est dernière, sur la qualité de la vie comme sur la sécurité.
  • Bangalore (Inde) est première sur l’abordabilité (accessibilité financière) et New York (USA) dernière.

Image d’entête 591837594 @ iStock Lightcome

AUCUN COMMENTAIRE