Le rythme rapide de l'innovation impose des perturbations dans les entreprises qui doivent se transformer en permanence pour rester en avance sur leurs concurrents.

Voici 5 meilleures pratiques des leaders du numérique qui sont en rupture avec le passé, pour s’offrir avec succès un avenir numérique.

1Accélérer et itérer la livraison des logiciels

Les décideurs numériques devancent leurs concurrents en adoptant des méthodes et des façons de penser, changements rapides et itératifs, qui réduisent les cycles de livraison des logiciels. Ils comptent sur les méthodes de développement Agile tels que les sprints courts, les équipes Scrum, l’amélioration continue et des boucles de rétroaction des utilisateurs, pour accélérer la conception et le développement de nouvelles applications.

Itération rapide et amélioration continue sont des moyens éprouvés pour les entreprises de multiplier les innovations rapidement. Des études montrent que l'adoption de cette approche permet d'atteindre en moyenne une mise sur le marché 50% plus rapide qu'un modèle en cascade. S’y ajoute DevOps avec l’automatisation et la collaboration entre le développement et les opérationnels. Et la volonté de prendre des risques en approche Agile. Il ne s’agit pas seulement de changer, mais d’embrasser un modèle de conception pour le changement.

2Adopter de nouvelles infrastructures et architectures d'applications

Les leaders numériques construisent la flexibilité avec de nouvelles architectures d'applications et des modèles de déploiement, se déplaçant vers les microservices, et laissant derrière les systèmes existants. Avec le cloud, c’est une réponse aux modèles d’applications monolithiques à la maintenance coûteuse.

L’assemblage d'applications à partir de petits services modulaires, chacun étant un bloc de construction autonome, permet de transformer rapidement et à l'échelle, et de mélanger les services correspondant à de nouvelles offres et processus rapides pour s’adapter à l'évolution des modèles économiques et aux attentes des clients. L'innovation est également poussée dans toute l'entreprise en réutilisant les services, sans ajouter de développeurs ou s'enfermer dans une technologie.

3Utiliser des sources inattendues d’innovation

Pour réduire les cycles de développement, les leaders numériques abandonnent les longs projets au profit de POC (Proof of Concept) courts mais efficaces, et de l’appel à des innovateurs tiers et open source. Les technologies ouvertes – open source, open data, standards et API ouverts – entrent aujourd’hui dans plus de 50% des entreprises. L’innovation passe désormais par la co-création et les partenariats.

La transformation digitale tire le trait sur les projets aux développements massifs, complexes et pluriannuels. Elle favorise des projets plus souples et rapides, tournés vers l’innovation, les partenariats, et une meilleure collaboration pour des rendements attendus exceptionnels.

4Intégrer données et systèmes dans la transformation

Les plates-formes ouvertes et les API sont utilisées pour intégrer l'information, les personnes et les processus dans une chaîne de valeur étendue. Ces connexions jettent les bases d’un business avec des flux plus rapides et de nouveaux produits et services numériques. Les API permettent aux applications de se connecter et de partager des données, de combiner des services et d’exposer des informations, en quelques jours, et sans beaucoup de codage.

Les dirigeants numériques excellent dans l'intégration de systèmes disparates. Ils connectent les processus de bout en bout, à travers tous les points de contact avec le client et les frontières organisationnelles. Les plates-formes ouvertes garantissent que les informations, les données structurées et non structurés, et les flux arrivent à la bonne personne, au bon moment, dans le bon contexte. Cela permet d'être beaucoup plus agile et réactif, et apporte les connexions qui servent de levier pour améliorer l'expérience client.

5Rapprocher business et IT

Les leaders numériques traitent la transformation digitale comme un partenariat entre l’entreprise et son informatique, en mettant l'accent sur les résultats significatifs partagés et une meilleure expérience pour les clients et les employés. Le design thinking est une priorité, une approche centrée sur l'utilisateur qui déplace l'accent mis sur l'ajout de fonctionnalités vers la valeur ajoutée.

Une autre stratégie gagnante est de proposer aux utilisateurs des outils en libre-service qui ajoutent de l'agilité à l'entreprise. Les exemples incluent l'analyse en libre-service pour des services de prise de décision rapide et des processus qui facilitent pour les utilisateurs la modification des flux de travail lorsque les besoins changent.

Maintenant que chaque entreprise est une société de logiciels, le DSI doit jouer un rôle plus stratégique dans l'entreprise. Les responsables informatiques les plus avant-gardistes jouent un rôle de partenaire commercial et d’agent de changement pour la transformation digitale. Ils cherchent des moyens de stimuler la croissance, d'approfondir l'engagement des clients, et de raccourcir les délais de commercialisation. Ils cherchent à aider leurs collègues à comprendre et à se rendre compte de la valeur des initiatives numériques, tout en adoptant un état d'esprit de service. Chaque transformation digitale est différente, mais le défi sous-jacent est le même pour tous.

Image d’entête 477077318 @ iStock neyro2008

AUCUN COMMENTAIRE