La très attendue étude annuelle Robert Walters sur les rémunérations confirme que la tendance 2017 à la croissance des offres d’emplois dans les IT se prolongera en 2018, ainsi que celle de la hausse des salaires emportée par la recherche de profils expérimentés, de talents et de savoir-être.

La fin des élections présidentielles a été le signe de la reprise du marché des emplois en 2017. Le rapport annuel de Robert Walters constate que de nombreuses entreprises ont repris leurs investissements et se sont lancées dans de nouvelles activités.

Tendances 2017 sur le marché des emplois IT

L’IT a été particulièrement porteur, comme l’immobilier, la construction, l’industrie, la santé et le conseil. La multiplication des contraintes réglementaires et des contrôles a également favorisé la création de nouveaux postes. Et les seniors ont été fortement recherchés sur des profils de top management, d’accompagnement de la transformation, de réinvention des modèles économiques, et de connexion au digital.

La tendance a également été à la hausse sur les salaires, en particulier dans les grands groupes internationaux qui s’implantent en France. A noter une tendance générationnelle : bien que le salaire reste un critère de motivation important pour les candidats, de plus en plus d’entre eux privilégient désormais d’autres critères comme l’équilibre vie privée/vie professionnelle, les perspectives d’évolution à l’international, la culture d’entreprise...

Plus spécifiquement sur l’IT, devenue stratégique, la demande est forte sur les profils informatiques, et plus spécifiquement infrastructure, ERP, sécurité et digital. De même les postes technologiques, par exemple CTO, s’élèvent au board.

Tendances 2018

La progression de la demande est liée à celle de la croissance. Les deux sont dans le vert et c’est tant lieux… Le rapport Robert Walters constate une élévation des demandes sur les profils expérimentés, avec un bonus au pilotage de l’innovation et à la conduite du changement.

Les entreprises devront également anticiper le rééquilibrage de la pyramide des âges et faire preuve d’agilité. Les recrutements s’ouvrent vers des candidats venant d’autre horizons et secteurs. A l’expertise viennent s’ajouter talents, savoir-être et qualités interpersonnelles.

Pour 2018, les volumes d’emplois IT devraient croître de 30% dans un secteur où l’indice de confiance des candidats s’affiche à 84%. Les compétences techniques et métiers seront les plus recherchées ; le domaine de la sécurité restera critique ; et la pénurie de candidats va s’accroitre pour quelques années encore…

Les salaires IT & Digital

La référence dans le tableau ci-dessous est Paris et sa région.

Robert-Walter-2018-IT

Source : « Etude de rémunération 2018 » de Robert Walters

Image d’entête 638624582 @ iStock Quarta_

AUCUN COMMENTAIRE