L’avènement des technologies affecte la ligne de démarcation qui sépare l’informatique des métiers et des clients. Le DSI doit évoluer pour répondre aux nouveaux enjeux des IT au service de l’entreprise.

La prolifération des technologies de cloud, de réseaux, de mobilité, l’exploitation et la monétisation des données, l’automatisation des processus et l'Intelligence Artificielle, l’entreprise doit constamment évoluer pour s’adapter aux nouvelles réalités du marché. Et même s’il croit perdre une partie de son pouvoir, le DSI reste au cœur de ces transformations.

Pour sa vingtième étude sur le CEO (PDG), PwC a mis en évidence le rythme effréné des progrès technologiques et de l’évolution du comportement des consommateurs. Ce sont aujourd’hui deux des plus grandes préoccupations des dirigeants et du conseil d’administration de l’entreprise. Mais cette prise de conscience ne fait pas tout, loin de là. L’entreprise a besoin d’idées, et de compétences numériques, jusque dans son conseil.

  • Les attentes des PDG/CEO

PwC-CIO-role-1

Le leadership sur les technologies numériques

Selon PwC, ces compétences numériques sont aujourd’hui devenues un attribut très important pour 42% des membres des conseils d’administration. Les dirigeants les plus avant-gardistes l’ont bien compris, qui affirment que la numérisation de leur entreprise n’est plus une option, mais une exigence. Et pour leur avenir numérique, ils recherchent le leadership de la transformation numérique.

Le DSI/CIO est une partie de la réponse aux changements du paysage du business et à l’évolution des besoins de l’entreprise avec les IT en épicentre. A la condition, cependant, qu’il sache faire évoluer son rôle dans l’entreprise.

  • L’évolution de la plateforme IT

PwC-CIO-role-2

Rappelons cependant, avant d’évoquer l’évolution du DSI, que la clé du succès de l’ère numérique c’est la capacité de répondre à l’évolution des besoins des clients en faisant des technologies le levier stratégique pour soutenir les nouveaux modèles économiques et en apportant un avantage concurrentiel durable.

Quoi de neuf dans la fonction IT ?

PwC-CIO-role-3

La réduction des coûts via la standardisation et l'automatisation n'est pas nécessairement le moyen de tirer le meilleur parti de l'informatique. Les DSI avisés comprennent la nécessité d'évoluer vers la croissance du chiffre d'affaires, qui peut générer des résultats économiques encore plus importants pour leur entreprise. Cependant, ce n’est qu’un complément qui participera à augmenter l’importance du DSI dans l’entreprise, sous réserve qu’il maitrise les défis à relever…

8 domaines dans lesquels le rôle du DSI doit évoluer

1De la fonction d'assistance au patron du business

Avec la dépendance technologique qui augmente, la fonction DSI doit s’élever vers la prise en charge de la supervision générale de l’entreprise, et rapporter directement au PDG. Le rôle sera moins concentré sur les tâches opérationnelles et plus ciblé sur le guidage du conseil d'administration sur la façon de tirer parti des technologies dans une vision stratégique.

2Mettre l'accent sur la croissance et la création de valeur

La ligne basse occupée par l’informatique doit monter en première ligne, et s’orienter davantage vers la création de valeur commerciale, en aidant à rationaliser les opérations et en mettant à profit des partenariats d'approvisionnement stratégique autour du cloud computing. Le DSI devra mettre l'accent sur les activités orientées vers l'extérieur.

3Expansion du rôle du DSI

A mesure qu'elles grandissent en importance et en pertinence pour l'entreprise, d'autres fonctions liées aux technologies seront mises sous la responsabilité du DSI, y compris les directions numérique (CDO), technologique (CTO), sécurité (CSO) et données (CDO).

4Faire place à l'agilité

Pour maintenir le taux d'adoption et répondre aux demandes croissantes des clients, les DSI doivent mettre en œuvre et devenir les champions des méthodologies agiles telles que DevOps, intégration continue/distribution continue (CI/CD - continuous integration/continuous delivery), et la gouvernance simplifiée.

5Devenir data-driven

La création et l’exploitation des données peuvent être une véritable clé du changement des règles du jeu en terme de rapidité dans la concurrence, ce que les anglo-saxons nomment ‘leapfrogging’. Les DSI les plus futés dirigeront le mouvement des données en fournissant la vision, les opportunités, la transformation des données, et leur présentation en information.

6Moteur de croissance et agent du changement

Au lieu de répondre à l'évolution des besoins, les DSI devraient repérer de manière proactive les opportunités de croissance, d'efficacité et de différenciation en utilisant leurs connaissances des technologies disponibles et émergentes.

7Défendre la diversité

Selon PwC, seulement 6% des postes sont occupés par des femme, 15% si l’on se réfère aux seules entreprises du Fortune 500. Ces chiffres doivent augmenter à mesure que les organisations adoptent la diversité, l'égalité et l'inclusivité.

8Aller au-delà de la technologie – entrepreneur, créateur d’idée et disrupteur

Plus que jamais, la maîtrise des compétences managériales - y compris dans la capacité d'inspirer, de piloter, de communiquer et d'établir des relations efficaces – prend de l’importance. Attirer et retenir les talents, nourrir une main-d'œuvre milléniale, et adopter de nouvelles méthodes de travail sont des exigences qui s’additionnent.

Source : « Changing role of CIO » par PwC

Image d’entête 876919668 @ iStock bizvector

AUCUN COMMENTAIRE