Scrum est un cadre ou framework de gestion de projet considéré comme la méthodologie la plus utilisée parmi les méthodes agiles existantes. Eprouvé, largement documenté et supporté, on peut presque parler d'un standard Agile, simple à comprendre, mais dont la maîtrise demeure difficile.

Que signifie Scrum ?

Scrum est considéré comme un groupe de pratiques répondant pour la plupart aux préconisations du Manifeste Agile et qui se présente sous la forme d’un schéma itératif d’organisation de développement de produits complexes répondant à des buts communs en livrant de manière productive et créative des produits de la plus grande valeur possible.

Comment fonctionne Scrum ?

Scrum définit 3 rôles :​

  • Le Product Owner qui porte la vision du produit à réaliser.
  • Le Scrum Master garant de l'application de la méthodologie Scrum.
  • L'équipe de développement qui réalise le produit.
scrum

La vie d'un projet Scrum est rythmée par un ensemble de réunions clairement définies et strictement limitées dans le temps (timeboxing) :

  • Planification du Sprint : au cours de cette réunion, l'équipe de développement sélectionne les éléments prioritaires du « Product Backlog » (liste ordonnancée des exigences fonctionnelles et non fonctionnelles du projet) qu'elle pense pouvoir réaliser au cours du sprint ou itération (en accord avec le « Product Owner »).
  • Revue de Sprint : au cours de cette réunion qui a lieu à la fin du sprint, l'équipe de développement présente les fonctionnalités terminées au cours du sprint et recueille les feedbacks du Product Owner et des utilisateurs finaux. C'est également le moment d'anticiper le périmètre des prochains sprints et d'ajuster au besoin la planification de release (nombre de sprints restants).
  • Rétrospective de Sprint : la rétrospective qui a généralement lieu après la revue de sprint est l'occasion de s'améliorer (productivité, qualité, efficacité, conditions de travail, etc) à la lueur du "vécu" sur le sprint écoulé (principe d'amélioration continue).
  • Mêlée quotidienne : il s'agit d'une réunion de synchronisation de l'équipe de développement qui se fait debout (elle est aussi appelée "stand up meeting") en 15 minutes maximum au cours de laquelle chacun répond principalement à 3 questions : « Qu'est-ce que j'ai terminé depuis la dernière mêlée ? Qu'est-ce que j'aurai terminé d'ici la prochaine mêlée ? Quels obstacles me retardent ? »

Les 4 meilleurs articles sur les pratiques agiles

Si la majorité des entreprises considère que l’adoption de pratiques agiles accroît leur réactivité et leur permet de se démarquer de la concurrence, elles... (suite)

La relation entre métiers et services est souvent difficile dans l'entreprise, ce qui pénalise la démarche d'innovation. Quelles sont les meilleures pratiques déployées par... (suite)

37 %, c'est le niveau de réduction des dépenses IT constaté chez les entreprises qui cumulent bonnes pratiques, gestion du portefeuille applicatif et modèles opérationnels... (suite)

Après la problématique des incidents IT et des services numériques, et du chalenge de la DSI, regardons quel en est l’impact et quelles sont... (suite)

Image d’entête 628995914 @ iStock IconicBestiary

AUCUN COMMENTAIRE