Nathalie Chamblain, Vice présidente du CMIT, le Club des Directeurs Marketing des entreprises IT, et directrice marketing de Sharp Business Systems, à l’occasion de la Journée de la femme nous propose de découvrir sa vision métier.

Le marketing : un tremplin pour que les femmes accèdent aux Directions Générales

Les inégalités entre hommes et femmes dans l’accession aux postes du Comex perdurent, preuve du plafond de verre souvent évoqué. En 10 ans, on observe une progression de seulement 1,2% du nombre de femmes aux postes de direction (Institut CSA pour le cabinet d’audit et de conseil KPMG). Et pourtant, les choses semblent changer plus rapidement dans les Directions Marketing. Alors que seulement 17,9% des femmes occupaient des postes de Direction Commerciale en 2014, elles étaient 38,7% à occuper des postes de Direction Marketing (Etude Maesina-Aon Hewitt). Ceci n’a rien de surprenant quand on se penche sur les missions de la Direction Marketing. En effet, la direction marketing est le centre névralgique pour :
  • déterminer de la stratégie commerciale
  • tout en portant la stratégie de développement de l’entreprise
  • en relayant les évolutions du marché, des comportements d’achat
  • en valorisant la politique sociale et l’engagement de l’entreprise
  • et en garantissant les objectifs de rentabilité de l’entreprise

Elle se situe en cela au cœur de l’entreprise

Dans cette mission, être une femme offre de réels avantages car le Directeur marketing est un catalyseur au sein du Comité de Direction. C’est l’élément de conjonction de l’ensemble des directions. Or, une femme fait généralement preuve d’un mode de leadership consensuel et d’influence qui aide à l’atteinte des objectifs de l’entreprise en fédérant les différentes directions. Elle est un élément contre balançant le mode de management masculin articulé autour d’un jeu hyper compétitif. C’est donc naturellement un poste où les femmes se trouveront plus à l’aise pour évoluer au sein du Comité de Direction. Et c’est un bénéfice partagé car les entreprises ayant des femmes à leur Comité de Direction ont de meilleures performances (Rapport Woman Matter du cabinet de conseil McKinsey). En atteignant ce niveau de poste, elles sont plus sensibles que les hommes à la mixité de leurs équipes. Ceci a certainement contribué à la réduction des inégalités salariales sur les postes marketing que l’on observe depuis quelques années. On peut ajouter à cela que les métiers du marketing sont ceux qui rendent les plus heureux (Etude Glassdor). Ceci n’a rien d’étonnant car la division marketing est certainement celle dont les métiers bougent le plus au sein de l’entreprise, ceci du fait des nouvelles technologies.

Une activité que se réinvente grâce à l’innovation

Les métiers du marketing se diversifient et se multiplient du fait de l’évolution beaucoup plus rapide des habitudes d’achat, des flux de communications, de l’explosion de la quantité d’informations à analyser et de l’apport de la technologie digitale dans les tactiques marketing. Il y a peu encore, les fonctions de community manager, de data analyst ou de responsable de l’e-reputation n’existaient pas. Ceci combiné à l’arrivée de la génération Y née dans un monde ultra connecté, amène de nouveaux profils de ressources à manager. Les femmes trouveront dans les métiers du marketing leur plein épanouissement. Pour ceux qui sont curieux et aiment apprendre, les métiers du marketing représentent une réelle opportunité pour se réaliser professionnellement et se réinventer de par leur diversité. En cela, ils portent la capacité de l’entreprise à se renouveler et à innover bien plus que les autres directions. Tous ces facteurs font que la Direction marketing est un lieu d’expression unique pour les femmes. Elles pourront y acquérir toutes les compétences nécessaires aux plus hauts postes dans l’entreprise et sont, en cela, des candidates naturelles pour les postes de Direction Générale.

AUCUN COMMENTAIRE