Plus que la passion et la concentration, les managers ont besoin de la capacité à rebondir dans l'adversité, la résilience.

Un récent article de la Harvard Business Review a mis en évidence la résilience dans le business, souvent nécessaire pour faire face à des partenaires difficiles, aux clients, au bureau, comme dans le traitement des échecs professionnels.

Voici sept éléments clés de la résilience :

1Accepter la responsabilité

Les personnes qui cherchent quelqu'un ou un événement extérieur à blâmer pour chaque revers qu’ils rencontrent ou doivent affronter ne sont pas susceptibles d'être résilients. Il est toujours facile de blâmer l'économie, les investisseurs, ou l'équipe pour un échec, mais le blâme ne conduit pas à l'apprentissage.

Recherchez des opportunités dans les problèmes, plutôt que des revers.

2S'entourer de gens positifs

Certains membres de votre équipe sont toujours à la recherche d’excuses négatives et leur manque de soutien fait glisser toute entreprise vers le bas, ainsi que votre propre résilience.

Les meilleurs partenaires business ont des forces qui complètent les vôtres, et ils sont probablement plus intelligents que vous dans leurs domaines. Ils vous apportent des solutions, pas seulement des problèmes.

3Regarder les échecs comme des jalons sur la route du succès

Thomas Edison est souvent cité comme l'exemple classique, caractérisé par ses 10.000 échecs pour trouver une ampoule à filament, qui a longuement travaillé sur ses expériences pour identifier ce qui ne fonctionnait pas.

Les hommes d'affaires résilients sont attirés par les possibilités d'apprentissage, plutôt que découragés par chaque revers.

4Afficher la confiance en soi, pas l'arrogance

Dans le pragmatisme de la confiance en soi, tout recul est temporaire et peut être surmonté, plutôt que la peur de l'échec de prendre un risque ou de prendre une décision.

Trop d'ego provoque souvent une vision de soi aveugle que la plupart appellent l'arrogance. La résilience exige de l'humilité, de concert avec persévérance.

5Demander de l'aide, la rétroaction et le soutien

Les entrepreneurs résilients sont conscients de ce qu'ils ne savent pas. Ils n’ont pas peur de tendre la main pour obtenir des conseils de leur équipe, de leurs conseillers proches et des experts de l'industrie.

Un conseil consultatif de trois à cinq membres créé au démarrage d'un projet peut aider à la résilience.

6Embrasser la nécessité d'innover en permanence et le changement

Si votre agenda est fixé dans votre tête, mais que vous n’écoutez pas les vents du changement sur le marché, la résilience est pas encore votre point fort.

Les meilleurs entrepreneurs savent qu'ils ne possèdent pas toutes les réponses, et les réponses d'aujourd'hui peuvent être fausses demain. Le changement est la seule constante dans le monde des affaires.

7L’équilibre de la santé et de la famille est une priorité

Vous ne serez pas résilient si vous ignorez votre propre santé, à la fois physiquement et mentale. Chaque entrepreneur a besoin d'allouer un certain temps loin du monde des affaires, pour le sommeil, une alimentation saine, et pour faire de l'exercice.

Mentalement, vous avez également besoin d'activités extérieures pour garder l’équilibre et conserver la conscient du monde réel.

Source : Martin Zwilling, fondateur et CEO de Startup Professionals

Image d’entête 508063018 @ iStock Topp-Yimgrimm

AUCUN COMMENTAIRE