De nombreux projets échouent lorsqu’ils se heurtent à des problèmes qui peinent à trouver une solution. Pour résoudre ces problèmes, commençons par les recadrer, et pour cela mieux vaut se montrer innovant.

Recadrer un problème nécessite de l’examiner sous un angle nouveau. C’est pourquoi, au-delà de sa seule résolution, le problème qui se présente peut représenter une opportunité. A la condition de faire preuve d’innovation avec la créativité nécessaire pour générer des solutions.

Voici trois approches des problèmes pour trouver des solutions innovantes :

1Repenser la question

Et si vous commenciez par remettre en cause la question ? En effet, la réponse est souvent dans la question elle-même. Cette approche ne nomme le ‘frame-storming’. Elle est une réflexion autour de la question. Son recentrage vers l’objectif à atteindre va permettre de la recadrer. Et elle ouvre la capacité de générer de nouvelles idées.

2Brainstormer les mauvaises idées

La pression sur un individu porte sur le défi de faire émerger de bonnes idées pour se montrer créatif. Et si vous inversiez cette approche en vous soumettant au défi de penser de mauvaises idées ? Sans la pression, cette approche pousse à l’ouverture vers des idées stupides ou ridicules qui peuvent être réévaluées et transformées en quelque chose d’unique et de brillant. Une fois qu’est composée la liste des mauvaises idées, la réflexion doit porter sur la façon de les transformer en bonnes idées.

3Déballer les hypothèses

Cette troisième façon de recadrer un problème est certainement la plus difficile. Elle consiste en effet à contester les limites du problème ou des règles perçues, à en faire une liste, et à les repenser en imaginant ce qui se passerait si vous faisiez le contraire. L’exercice est difficile car la plupart des hypothèses sont profondément ancrées…

Source : « Insight Out: Get Ideas Out of Your Head And Into the World », par Tina Seelig, professeur d’ingénierie à l’Université de Stanford

AUCUN COMMENTAIRE