Cela fait plus de 20 ans que l’on en parle, mais le moment semble venu pour l'IA de s’imposer. C’est en tout cas le point de vue de Forrester dans son rapport « Predictions 2017: Artificial Intelligence Will Drive The Insights Revolution ».

Les clients fournissent une quantité remarquable de données personnelles et comportementales aux entreprises. Mieux, de leur propre point de vue, ils ne sont pas opposés à ce que l'entreprise exploite ces mêmes données pour leur livrer des expériences précieuses et personnalisées.

Sauf que dans la réalité cela ne fonctionne pas, ou mal, la cause en revenant à des données emprisonnées dans de multiples systèmes d'enregistrement et à l'incapacité de la plupart des entreprises à coordonner et à conduire des idées qui couvrent leurs silos fonctionnels internes.

Nous pourrions déduire de cela que l’année 2017 sera celle de l’ouverture des grandes vannes de données, entraîné par un appétit vorace pour des approches contextuelles plus profondes qui stimulent l'engagement des clients via le mobile, le wearables et IoT. Ce sera le cas avec le Big Data, mais il ne suffira pas. Pour exploiter les systèmes complexes, l'analyse avancée et la technologie de machine learning, les entreprises vont investir dans l'intelligence artificielle (AI).

Forrester prévoit en particulier que :

1L’investissement en matière d’IA va tripler

L’intelligence artificielle va permettre aux utilisateurs professionnels de récolter de précieuses informations auxquelles ils n’avaient pas accès à ce jour. Ceci par le biais d’interfaces cognitives intégrées à des systèmes complexes, d’analytiques avancées et de technologie de machine learning. Forrester s’attend à une augmentation de plus de 300% des investissements en informatique cognitive en 2017 par rapport à ceux de 2016.

2Les entreprises vont mettre l’accent sur les informations clients

2017 annonce le début d’une révolution de l’information qui va relancer un mouvement stratégique de la part de nombreuses entreprises pour devenir ‘insight-driven’. Celles qui le seront vraiment vont soustraire à celles qui ne le seront pas 1,2 milliard de dollars par an d’ici 2020.

3Les projets de gestion des données clients vont croître de 75%

Si, aujourd’hui, un peu moins de la moitié des responsables Données et Analytiques déclarent intégrer le Big Data, près d’un tiers d’entre eux indiquent prévoir d’adopter des technologies et solutions Big Data dans les douze prochains mois.

Image d’entête 584486880 @ iStock bakhtiar_zein

AUCUN COMMENTAIRE