Le condensé de l'actualité digitale commentée par IT Social à lire en 3 minutes chrono !

1Le chiffre du jour

4,5%, 3,5%, 2,9%, l'augmentation des budgets dans les grandes entreprises ? Click to Tweet

Pour Morgan Stanley, les budgets IT dans les grandes entreprises devraient progresser de 4,5% cette année en moyenne, pour IDC de 3,5%, et pour Gartner de 2,9%.

IT Social : Dans tous les cas, les prévisions d'augmentation de budgets IT sont historiquement élevées.

À lire aussi : Budgets IT en berne, mais une nouvelle génération de DSI en hausse

2Le chiffre du jour (suite)

22% des workloads dans le cloud en 2017, 49% en 2020 Click to Tweet

Les dépenses IT des grandes entreprises seront d'abord orientées vers les solutions Cloud, la sécurité, les outils analytiques, les équipements réseaux et les applications ERP ou CRM. Le hardware arrive en fin de liste. Source : Morgan Stanley.

IT Social : Selon le Gartner, l a dépense IT mondiale aurait progressé de 0,2% en 2016, hors Grande-Bretagne, mais baissé de 0,3% si on l'intègre. La faute au Brexit et aux variations de la Livre.

À lire aussi : 7 actus digitales : 34 % du budget IT consacré au Cloud

3Technologie

Selon Microsoft, le Surface Phone, mobile ultime, pourrait remplacer le PC Click to Tweet

Microsoft affirme construire un smartphone Windows 10, surnommé Surface Phone, qui pourrait prendre la place de votre ordinateur portable ou de bureau.

IT Social : Les rumeurs suggèrent que le Surface Phone arrivera à la fin 2017.

À lire aussi : Le CPU du smartphone à la conquête des PC

4Sécurité

BrickerBot, le malware PDoS, veut détruire les objets connectés Click to Tweet

Les modules PDoS (Permanent Denial-of-Service) du malware BrickerBot ne ciblent pas des objets connectés pour lancer des d'attaques DDoS, ils cherchent à les détruire.

IT Social : Ce malware d'un nouveau genre vise potentiellement à faire tomber un réseau IoT...

À lire aussi : Faire de 2017 l’année de la sécurité de l’IoT

5Elections

Les pirates russes APT28 chercheraient à influencer les élections françaises Click to Tweet

APT28 (alias FancyBear ou Sednit) serait un groupe de pirates russes, soupçonné d'être l’émanation du renseignement militaire russe (GRU), qui aurait pointé ses canaux d’intox sur les élections françaises. Source : FireEye.

IT Social : APT28 faisait du cyber-espionnage, principalement du vol de propriété intellectuelle. Aujourd'hui, le groupe complète ses méfaits d'activités d’influence et de manipulation d’information...

À lire aussi : Le Cercle s’interroge : des élections sous cybermenaces

AUCUN COMMENTAIRE