Pas de grands changements dans les priorités des DSI pour 2017, mais des confirmations, budgets toujours sous contrainte, sécurité, Big Data analytiques et cloud, et amélioration de la productivité et de la satisfaction des utilisateurs. La transformation digitale est en marche…

Si une nouvelle année s’inscrit obligatoirement dans le prolongement de la précédente, ce qui implique une continuité dans les priorités, les curseurs peuvent changer, ce qui sera le cas en 2017, sans pour autant afficher de grandes révolutions. A l’exception peut-être de l’intelligence artificielle qui pointe son nez, mais est-elle réellement accessible ?

1Les priorités des projets de la DSI

Contrairement au discours de certains acteurs du marché, les premières priorités des DSI affichent un réel pragmatisme, tournées vers l’existant plutôt que vers les nouveaux projets. C’est ainsi que la sécurité, le legacy et les applications ‘on premises’ font le trio de tête.

Les projets technologiques les plus importants pour 2017 portent sur :

  • 14% - Technologies de sécurité
  • 10% - Modernisation et remplacement des systèmes legacy
  • 10% - Les logiciels on-premises
  • 7% - Analytiques des données, BI et Big Data
  • 6% - SaaS (Software-as-a-Service)
  • 5% - Développement, mise à jour et remplacement des applications (y compris apps mobilmes)
  • 5% - Continuité d’activité et PRA
  • 4% - Consolidation du datacenter
  • 4% - Cloud privé
  • 3% - IaaS (Infrastructure-as-a-Service)
  • 3% - Matériel (hardware)
  • 3% - Mobile et sans fil
  • 3% - Cloud hybride
  • 3% - Gestion des réseaux
  • 2% - PaaS (Platforme-a-a-Service)
  • 2% - Cloud public
  • 2% - Gestion des données
  • 2% - Stockage
  • 2% - Virtualisation
  • 2% - Technologies marketing
  • 2% - Outils de collaboration et médias sociaux
  • 1% - BYOD
  • 1% - HPC (calcul)
  • 1% - Communications unifiées
  • 1% - Economies d’énergie et réduction de l’empreinte carbone

Parmi les surprises, on notera que le cloud public est très loin dans le classement, que le marketing y fait son apparition, que le devenir de la planète n’est pas une priorité, et que nous n’avons pas fait figurer l’IoT (Internet des objets) et la vidéo (vidéoconférence et streaming) qui sont quantités négligeables avec un score de 0% !

2Des budgets plutôt stables

D’une année sur l’autre, les chiffres changent peu en matière de tendances sur les budgets, avec généralement la moitié des DSI qui affichent la stabilité, un dixième qui sont à la baisse et quatre dixième à la hausse. L’année 2017 n’y dérogera pas :

  • 41% - Budgets en hausse
  • 48% - Budgets stables
  • 11% - Budgets en baisse

3Des projets technologiques pour quoi faire ?

Enfin, quels sont les objectifs fixés par les entreprises sur les projets technologiques ? Si la recherche de la productivité et des gains sont toujours en première ligne, on notera avec satisfaction que les entreprises éprouvent le besoin d’améliorer l’expérience et la satisfaction des clients, que la sécurité demeure une incontournable priorité, tandis que la réduction des coûts n’est jamais très loin, encore…

  • 19% - Augmenter la productivité
  • 19% - Respecter les objectifs de sécurité et de compliance
  • 17% - Améliorer l’expérience et la satisfaction des clients
  • 16% - Générer de nouveaux revenus ou augmenter les revenus existants
  • 16% - Maintenir ou améliorer les niveaux de service
  • 11% - Réduire les coûts

Source : Rapport « Tech Forecast 2017 » de ComputerWorld

Image d’entête 619402156 @ iStock adekvat

AUCUN COMMENTAIRE