Intelligence artificielle, CDO, et protection des données clients

La fin de l’année approche, nous vous invitons à découvrir quotidiennement les visions et prévisions 2017 des acteurs du marché.

Dans les montagnes russes de l’économie, l’année 2016 aura plongé vers le bas, avec principalement la montée des nationalismes qui se sera traduite par le Brexit et l‘élection de Donald Trump, en attendant celle qui se déroulera en France…

De l’avis des experts de ce secteur, voici trois tendances commerciales clés pour 2017 :

1L’intelligence artificielle va changer les règles du jeu

Google, Facebook, Twitter, Apple, les grands acteurs montrent l’exemple et déploient l’intelligence artificielle (IA). Leur objectif : rationaliser les opérations et créer de meilleurs systèmes de gestion des données. Un des axes de ces déploiement, c’est la collaboration entre systèmes IA.

Problème : le champ des possibles est immense, mais il n’est pas maîtrisé ! Autre problème : si l’IA va participer à améliorer comment nous travaillons, nous n’aurons aucun préavis sur la façon à laquelle elle le fera !

Le champ des possibles de l'IA est immense, mais il n’est pas maîtrisé ! Click to Tweet

Pour les entreprises qui souhaitent s’engager sur de nouvelles innovations technologiques, l’Intelligence Artificielle est non seulement pratique pour réduire la charge d’administration et de la chaine d’approvisionnement, et pour réduire les coûts de l'entreprise, elle peut également être utilisée pour suivre les performances, développer des stratégies et faire face à l'énorme quantité de données.

2Le CDO devient plus influent

Il n’est désormais plus question d’aborder la technologie, mais la croissance du numérique dans les organisations. Les modes traditionnels de l’entreprise ont évolué vers  de nombreuses innovations, la création de nouvelles expériences utilisateurs, le travail à distance, et la prise de décision fondée sur la donnée.

L’impact du numérique ne peut être sous-estimé. Mais les entreprises sont encore trop nombreuses à ne pas être suffisamment concentrées sur la transformation digitale, qui doit être une priorité. Or, les entreprises qui sont les plus avancées dans la transformation numérique ont un cadre principal, un directeur du numérique (CDO).

Les entreprises sont encore trop nombreuses à ne pas être suffisamment concentrées sur la transformation… Click to Tweet

Le problème est que beaucoup d’entreprises considèrent la transformation digitale comme une simple liste à cocher. Elles négligent le numérique, et croient que la transformation se fera facilement, au travers du DSI. La réalité est que le processus de transformation continu exige un leader dévoué et sur mesure pour véritablement y arriver. Sans CDO ou DSI impliqué, les organisations vont ignorer le numérique à leurs risques et périls.

3Le durcissement de la rétention des données clients

Si la protection des données des clients n’est pas prise au sérieux, les entreprises risquent d’atteindre un haut niveaux d'embarras et de subir d'éventuelles poursuites judiciaires. Il faut s’attendre à un resserrement de l'utilisation des données des clients, en, particulier dans le marketing numérique. Or 41 % des acteurs du marketing numérique ne comprennent pas pleinement les règlements et les meilleures pratiques entourant l'utilisation des données des clients.

41 % des acteurs du marketing numérique ne comprennent pas règlements et meilleures pratiques sur… Click to Tweet

Alors que les organismes de réglementation et les associations de consommateurs commencent à vraiment prendre conscience du phénomène, cette situation devient inacceptable. Et cela vaut pour toute manipulation des données sensibles. Commencez donc l'année par le verrouillage de votre sécurité des données.

Image d’entête 520835978 @ iStock sumkinn

AUCUN COMMENTAIRE