Le succès comme le soleil ont répondu présents sur la 5ème édition des rencontres d'affaires de la Mobilité et du Digital, ROOMn, à la satisfaction des DSI.

C’est avec une grande logique que ROOMn, pour sa cinquième édition, a élargi sa thématique de la mobilité vers la transformation. En effet, la mobilité est un des socles de la transformation.

Et c’est ce que constatent également les DSI qui nous avons rencontrés, fort afférés entre les conférences et tables rondes d’une forte tenue, et les rencontrent en face à face avec les éditeurs et fabricants présents, suffisamment peu nombreux mais également compétents pour que les rencontres s’éternisent, marquent leur intérêt pour le sujet.

En effet, et même si tous les DSI invités par DG Consultant, l’organisateur de cette manifestation exceptionnelle - au même titre que les incontournables Assises de la Sécurité -, sont en théorie intéressés par la mobilité et son extension à la transformation, quasi toutes les entreprises en pratique ont un projet ou besoin de consolider leurs réalisations.

Voilà bien la première tendance forte que nous pourrions extraire de cette cinquième édition de ROOMn, toutes les entreprises ont des projets associés à la mobilité. Mais très vite, trois autres tendances émergent :

La recherche d’outils simples pour développer rapidement

Derrière les projets se cache évidemment le besoin de les développer. En la matière, même les entreprises capables de les développer en interne souffrent d’un manque à la fois de ressources et de compétences. Un phénomène accentué par l’incroyable diversité des supports et la difficulté d’être capable de s’y adapter. C’est une tendance qui perturbe les DSI, une diversité à laquelle ils ont rarement été confrontés, surtout dans leurs entreprises où l’informatique est parfois monolithique.

La sécurisation des outils, services et utilisateurs en mobilité

On pourrait croire cette problématique dérivée de la grande sœur des Assises de la Sécurtié. Il n’en est rien, la sécurité en mobilité est une véritable et forte inquiétude pour les DSI, de la sécurité des équipements à celle des transmissions, sans oublier l’authentification des utilisateurs. Si des solutions existent, elles sont souvent dispersées, et il est difficile d’adopter dans ces conditions une stratégie globale. D’autant plus qu’ici l’inquiétude dépasse largement la périphérie du SI, ce qui rend la sécurité comme la sauvegarde plus complexes.

La recherche de nouveaux modèles

Derrière ces attentes se profile une question plus large, et qui concerne toute l’entreprise : quels modèles de business créer ou adopter ? En effet, les DSI sont les compagnons des métiers sur les projets de mobilité, mais plus rarement les utilisateurs, il leur est donc difficile de valider les projets, dont certains posent question quant à leur utilité réelle. D’où une grande difficulté, celle de concevoir puis de mesure un  ROI…

Pour terminer, le besoin d’être accompagnées

C’est une évidence, mais il est bon de le rappeler. Les DSI éprouvent le besoin d’être accompagnés, et cela sur l’ensemble du cycle de vie des projets de mobilité. Une manifestation aussi réussie que ROOMn, de l’avis général de tous les DSI que nous avons rencontrés, est un premier élément d’accompagnement, pour découvrir et rencontrer l’écosystème et ses acteurs, pour découvrir des usages et des solutions, et pour certains pour envisager sérieusement de mettre le pied à l’étrier.

AUCUN COMMENTAIRE