Les entreprises qui s’entêtent à stocker leurs données sur une seule plateforme Cloud pourraient manquer une étape clé vers une plus grande innovation : le Cloud hybride.

Avec les améliorations qui surviennent de jour en jour, ainsi que le nombre de fournisseurs de Cloud qui ne cesse d’augmenter, les entreprises ont l’embarras du choix. Une raison de plus pour migrer vers un système hybride, qui permet d’associer plusieurs solutions ‘best of breed’.

Les promesses du Cloud hybride

Le Cloud hybride est encore considéré par beaucoup d’entreprise comme un concept nouveau qui intègre rarement leur stratégie. Cela dit, en vue de supporter la convergence des Cloud privé et public dans certains processus business, l’intérêt pour le Cloud hybride ne cesse d’augmenter. De plus, grâce aux logiciels ‘best of breed’, les sociétés peuvent naviguer quasi n’importe où en toute sécurité.

De ce fait, les entreprises ne s’attachent plus au service d’un seul fournisseur de Cloud capable de tout faire, mais optent pour celles qui excellent dans un domaine précis. Elles veulent également faire le tour des prix et des fonctionnalités de ces derniers pour que chaque partie de leur infrastructure en tire un avantage concurrentiel.

Surmonter le verrouillage du fournisseur

L’utilisation de ce concept offre indéniablement des avantages aux entreprises, au détriment des fournisseurs de Cloud. En effet, les sociétés courent après plusieurs fournisseurs de Cloud. Par conséquent, les nouveaux services disponibles auront du mal à uniformiser leur format, faute à l’inexistence d’interfaces de programmation applicative communes. Ce qui crée une barrière à la standardisation.

Cela ne signifie en aucun cas que les entreprises auront du mal à intégrer le Cloud hybride. D’autant plus que les containers peuvent faciliter plus que jamais le transfert de données d’un Cloud à un autre tout en en mettant en avant certains des défis du verrouillage du fournisseur.

L’avenir du concept

De nombreux progrès ont été apportés au concept Cloud hybride, mais il reste cependant beaucoup de choses à faire. Les organisations qui mettront en place un système de Cloud hybride en choisissant le meilleur du best of breed à travers les Cloud privé et public auront le dernier mot.

Source : Chris Stone, Chief Products Officer chez Acquia

Image d’entête 492626030 @ iStock SalmonSallent

AUCUN COMMENTAIRE