Si les entreprises souhaitent tirer profit du Cloud et intégrer l’ère numérique, elles doivent apprendre à collaborer et plus efficacement.

Une enquête effectuée par Oracle se rapportant à l’approche du Cloud constate que le mode de fonctionnement de ces entreprises bloque cette collaboration.

Les résultats de cette étude sont les suivants :

  • 62% (51% en France) des entreprises enquêtées reconnaissent que la réussite du Cloud exige une collaboration entre les métiers et l’informatique.
  • 34% d’entre elles considèrent l'achat des solutions technologiques directement par les métiers - sans implication du service informatique - ainsi que la mauvaise gestion du Shadow IT comme un obstacle majeur à l’intégration du Cloud.
  • 41% (38% en France) affirment que la négligence en termes d’infrastructures informatiques de la part des métiers restreint l’expansion du concept de Cloud.

D’après ces chiffres, on constate un manque de synchronisation entre les métiers et l’informatique. Pour parvenir à l’intégration du Cloud, ce problème doit être soulevé.

Les barrières à la collaboration sur les projets Cloud

Cette enquête a permis également d’identifier les barrières qui empêchent l’efficacité du modèle de plateforme Cloud. Ces problèmes se situent au niveau de l’intégration des services nécessaires et utilisés, des délais de déploiement, mais aussi sur la mauvaise intégration des applications.

Grâce à cette étude, d’autres obstacles à l’utilisation d’une approche intégrée du Cloud ont été recensés : les dysfonctionnements en termes d’infrastructures, les risques de sécurité élevés, la hausse des coûts, et le souci du retour sur investissement. Tout cela nuit la collaboration.

Le IaaS à la rescousse

Ces problèmes concernent en partie l'infrastructure, qui est devenue trop rigide, confuse et complexe. Ce qui se traduit par une organisation peu réactive et morcelée, dans laquelle les opportunités et les innovations échappent aux métiers à cause de la mauvaise intégration de leurs systèmes.

Et l'enquête de conclure qu'en adoptant le Iaas ou Infrastructure as a Service, les entreprises peuvent dépasser ces limites et ainsi tisser des liens de collaboration étroite.

Image d’entête 521130550 @ iStock Varijanta

AUCUN COMMENTAIRE